Promenade du matin : nous remontons le chemin des Buffards jusqu’à Chaleine. Le maïs pousse bien, les épis sont bien formés, même si les plantes  ne sont pas très hautes.

Nous apercevons les poules du hara et deux petites chèvres. Juste avant de rattraper un peu plus loin le chemin des sous bois, nous rencontrons de jeunes pêcheurs, des garçons su village. Ils avaient déjà attrapé des gardons et des poissons-chat. Avec leur autorisation, je montre délicatement le sceau aux demoiselles : je vois des yeux attentifs ! Emma aimerait bien y mettre les mains, donc je repose le sceau à sa place. Mon Bibinou s’impatiente et veut descendre de la poussette par tous les moyens, je quitte donc les pêcheurs et reprends ma route. Le trajet a été « long » car Emma n’était plus coopérative. 🙁  Heureusement que deux cavaliers nous ont croisées en forêt : Emma a retrouvé son calme et ne pleure plus.

Pause déjeuner et sieste pour tout le monde.

A son réveil, Léana me montre ses progrès : elle avance plus vite sur le sol, je la retrouve sous la table à manger, puis en train d’essayer de se hisser à la petite table basse. Elle découvre le pare-feu de la cheminée et trouve amusant de gratter la grille, cela fait du bruit ! et juste à côté, il y a la réserve à Little People : elle fouine dedans, sort les personnages. Elle trouve un zèbre et un cheval, elle les observe : même forme mais pas la même couleur !

Une fois le 4h avalé, vu qu’il fait beau et bon dehors, j’installe les demoiselles sous le petit parasol, bien à l’ombre. Emma cueille les fleurs de trèfle ou de pissenlit et Léana observe tout autour d’elle. Elle voit les chats se promener, elle entend les chevaux qui sont dans le pré voisin. Elle touche une brindille d’herbe et observe. Nous faisons quelques photos et elle prend la pose !

Emma a 21 mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.