Depuis Octobre, je vais au RIAM* de Rambouillet avec les enfants. Je n’y vais pas à chaque semaine, ce ne sont pas toujours les mêmes Coccilous qui le fréquentent, j’essaie de faire participer chacun du mieux que je peux.

C’est un relais, où les enfants peuvent rencontrer d’autres « copains ». Ils sont maximum 12, de tout âge. Il y a plusieurs jeux, jouets dans une salle ; une grande salle de jeux en quelque sorte. Pauline est notre animatrice. Parfois il y a des activités pour les plus grands, s’ils souhaitent en faire, autrement ce sont des jeux libres dans lesquels les enfants sont acteurs. Nous autres assistantes maternelles sommes « plus en retrait ».

Le fait d’être observatrice et beaucoup moins actrice durant le RIAM, me permet de découvrir d’autres facettes de mes Coccilous. Parfois je suis agréablement surprise : des petits timides se révèlent téméraires et intrépides, tandis que mes meneurs habituels se posent et observent leur environnement.

Ma 1ere séance de RIAM a été étrange pour moi : le sentiment de « ne rien faire » et d’être posée pour observer était « nouveau » pour moi. A la maison c’est très différent, car je peux observer mes aventuriers le temps des jeux libres, mais je prépare une activité en parallèle et suis toujours prête à intervenir en cas de nécessité pour la sécurité de chacun.

Ces petits interludes sont bénéfiques pour tout le monde et permettent de couper le rythme effréné de mes semaines 🙂

*RIAM = Relais Intercommunal d’Assistants Maternels. Structure ouverte depuis Novembre 2017.

Je n’avais pas pu le fréquenter jusque là, car il fallait que tous mes Coccilous soient bien en phase pour y aller. Et à cette époque, c’était compliqué avec l’un d’entre eux. Le RIAM n’est en aucun cas obligatoire pour les assistantes maternelles, cela part plus du volontariat et de l’organisation/logistique avec les enfants. Leur rythme, confort et bien être passent en priorité. C’est un petit bonus que je leur apporte de temps en temps 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.