A la sieste des Coccilous, je lis les grandes ligne du Figaro : la scolarisation des moins de 3 ans… nouveau sujet de débat…

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/15/01016-20130115ARTFIG00466-la-scolarisation-des-moins-de-trois-ans-a-l-ordre-du-jour.php

L’ école pour les moins de 3ans, ok…, s’ils sont prêts (propreté, psychologiquement à entrer dans des grandes collectivités…) s’ils sont de début d’année pour éviter la rentrée suivante, ok… mais qui va subventionner tout cela? qui va payer les instits et les atsem supplémentaires?

Pour certaines familles qui se diront « chic, mon enfant rentre à l’école, plus besoin de payer la crèche ou la nounou! », au final…vos impôts en subiront les conséquences, car il faudra des salles de plus, des dortoirs de plus…
Un enfant est prêt à la socialisation vers 4 ans, propre entre 2ans et demi et 3 ans (on ne lui laisse pas le choix), il sait à peu près tenir sa cuillere et manger seul (proprement plus tard) vers 2ans… Franchement, pense-t-on à son équilibre ? à son bien être ? pour certains peut-être, mais pas pour la majorité. A cet âge et même jusqu’après 3ans, les enfants sont vite fatigués par les longues journées qu’on leur impose… alors à la maison, à la crèche ou chez une assistante maternelle ne serait ce pas mieux ? Nous conditionnons nos enfants si tôt à rentrer dans des moules de la société, à leur demander des « performances » d’acquisitions, des futurs stressés… n’oublions qu’à ces jeunes âges le meilleur moyen d’apprendre reste toujours le jeu sous toutes ses formes !! Ce n’est pas l’ass’mat que je suis qui écrit, mais une maman comme beaucoup d’autres.
Veiller aux besoins physiques, émotionnels de l’enfant – lui assurer un cadre stable et la sécurité sur tous les plans et dans tous les domaines… c’est ce qu’on exige des assistantes maternelles…

Menu :

  • pot au feu, babybel, mandarines
  • compote pommes-mangues, pain au lait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.