Toc toc toc… il est 9h et Yaël arrive avec sa maman, grand sourire ! Emma dort encore, mais je ne vais pas tarder à la réveiller, juste avant que la copine Léana arrive.

Lorsque tout le monde est là et habillé, j’installe les filles dans la poussette et Yaël dans le porte bébé. Cette fois, je peux nouer correctement le tissu, pas d’anomalie, vu qu’il est dans le bon sens 😉 ! « L’atelage » est original et je commence à avancer doucement, la prise est moins évidente pour moi si je dois incliner la poussette lors d’une montée de trottoir, mais je vais trouver mes marques. Ma collègue de poussette me rejoint et m’aide à installer Yaël en position face à la route : le poids est mieux réparti et j’ai plus d’aisance, mais c’est pour lui que tout est mieux car il peut voir ce qu’il se passe et faire le copilote !! 🙂 🙂 La promenade est agréable sous le soleil, tout le monde observe. Nous entendons un « woua woua woua » comme dit Emma lorsque nous descendons le long de la route avant de rattraper la rivière et le calme du chemin. Cela sent bon les feuilles et la fraîcheur des sous bois ; l’automne s’installe. Les feuillages vont changer de garde robe et se parer de jaunes, orange, rouges à brun… Il ne faudra surtout pas que j’oublie mon appareil photo !! Notre petit parcour s’arrête devant l’école, puis nous rentrons tranquillement. Les repas sont déjà prêts et chauds, je n’ai plus qu’à installer mes trois Loulous. Une fois « mes estomacs » rassasiés, je les laisse crapahuter à leur guise pour qu’ils se détendent : Emma regarde sa revue Bambi, Léana et Yaël regardent les puzzles. Tous vont se reposer vers 13h, ce qui me laisse un peu de temps pour déjeuner.

Léana se réveille 1h plus tard et Yaël ne tardera pas non plus. Un peu de marche avec la mistinguette pour se mettre en forme. Tous les deux ont repéré le camion trotteur d’Emma, Yaël un peu plus téméraire s’en approche et commence à le faire rouler comme les petites voitures, Léana est plus réservée aujourd’hui, mais je vois dans son regard qu’elle aimerait bien y mettre ses petites mains. Intimidée, elle n’ose pas. J’attends que ce dernier s’occupe avec un autre jouet pour proposer le camion à Léana. Je l’installe dessus, elle touche à peine le sol. En faisant attention, je la fais avancer et elle apprécie sa ballade en camion ! Heureusement que Bibinou dort car on ne touche pas au camion !! 😉 Ensuite, pour montrer une autre sensation à ma demoiselle, je l’assieds sur le cheval en bascul, elle agrippe aussitôt les poignées et nous voilà à chevaucher !! Elle rigole 🙂 Pendant ce temps, Yaël n’a pas perdu le Nord et réinvestit le camion, il remarque qu’on peut soulever le siège, tourner le volant. Personne ne cherche à se mettre debout et pousser. Léana en revanche sait qu’on peut se hisser à la caisse en bois des People ; en effet ce n’est autre qu’un pousseur, mais dont je n’ai pas monté les roues. Elle se tient debout et se dandine en fléchissant rapidement les genoux ! Normal, la musique tourne et les comptines pour enfants défilent. Emma aime beaucoup la chanson du clown. Yaël et Léana adorent une chanson sur un chat « Miaou Miaou »(une parmi tant), je pense qu’ils aiment me voir la chanter et la mimer : Yaël rit dès qu’il y a de la musique et Léana se dandine sur celle-ci, même à 4 pattes ; elle suit le rythme. J’ai observé que chacun sait reconnaître ses petites chansons : Emma et Léana font les « si font » avec les mains, Emma me montre son nez pour le clown ou fait pic pic avec ses doigts pour la chanson des poules… Ils comprennent vite et retiennent vite !

15h30 : Il est l’heure pour Yaël de nous quitter, sa maman est arrivée ! A jeudi !

Emma s’est réveillée. Je prépare les encas pour mes louloutes, personne ne se fait prier et l’appétit sucré est là ! Nous jouons au people, Léana aime beaucoup le petit bus qu’une copine a offert  à Emma. Chose intéressante, Léana sait quel personnage va dans ce bus, je lui ai montré une fois et elle est capable de le retrouver dans toute la caisse !

Bibinou m’apporte un livre et s’installe sur mes genoux. C’est un livre de papy-mamie avec les animaux du zoo. J’essaie de lui faire comprendre que chaque animal a une touche avec le cri approprié : elle connaît très bien l’éléphant, le tigre et le loup. Pour agayer notre démonstration animalière, je cherche les animaux « people » correspondant aux images, pour ceux que j’ai ; ainsi Léana peut participer à notre « lecture animaux ».

Menu du jour :

  • rôti de porc aux Lentilles vertes du Berry et carottes* du jardin / vache qui rit / duo de Reinette et William sur croustillant de petit beurre*

*bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.