… un horizon remplit d’aventures et de découvertes, avec des idées plein la tête !

Des projets à moyen terme également, car j’aimerais bien tenter une année qualifiante en Montessori, dans un an. Soit à distance, soit au sein d’une école de Sylvie d’Esclaibes. Ce serait « boucler la boucle » car en 2017-2018 j’avais suivi de nombreuses formations ! Pour ce faire, je me prépare aux premières lectures, aux premiers travaux, reprendre les recherches…

Il est temps de reprendre aussi, le blog, le vrai ! Les aventures des Coccilous mais aussi, reprendre des articles de presse, apporter des témoignages de collègues sur les hauts et les bas de la profession : remettre aussi notre profession au goût du jour ! 😉 Quelques remarques, quelques coups de gueule 🙂 Notre quotidien de professionnel n’est et n’a jamais été simple : nous sommes facilement discréditées, rabaissées par les entités, d’autres professionnels, les parents aussi… Il est possible aussi que j’ajoute mon grain de sel sur des thématiques (relationnel entre collègues, avec le RIAM, les bons et mauvais moments avec les parents, les contrats et les complications possibles…) il y a de quoi écrire, relayer des informations, transmettre le vécu de notre quotidien.

Mais pourquoi autant d’absence cette année ?

Chaque année avec les Coccilous est différente, les « équipes » ont des âges différents, des tempéraments différents, des attentions différentes ou particulières… Mais chaque année reste enrichissante en relationnel et en expériences 🙂

Cette saison m’a surtout permis de travailler, en parallèle de ma profession, pour des projets scolaires, au sein du Conseil Municipal dont je fais partie depuis 2014. Devenue Référente Ecole en Janvier 2019 (travail de la déléguée au scolaire depuis qu’elle a quitté sa fonction), j’ai planché sur un projet innovant et ludique pour les enfants : « Le Passeport du Civisme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.