La journée est prévue pour démarrer à 7h30, mais voilà, Bibinou se réveille en pleine forme à 5h du matin ! Dur dur… car elle n’est pas décidée à refaire un petit somme après son bib’… Je vais donc solliciter ma cafetière aujourd’hui !

Yaël arrive à 7h30 avec sa maman. Il est en forme et me fait déjà son charmeur ! 😉 Je me doute de ce que va donner la matinée : j’en connais deux qui vont vouloir faire une petite ronflette…. « Petit homme » sera le premier juste avant l’arrivée de Léana et Emma se couchera vers 10h30 ; désolée mes loulous, la sortie poussette est compromise. Dommage il fait beau dehors !

Léana a toujours ses quenottes qui la taquinent et elle est lunatique aujourd’hui, de plus elle lutte contre le sommeil car elle a tellement de chose à faire ! un planning de bébé-ministre 😉 A l’heure du repas, elle a piqué du nez dans sa purée ; on stoppe les machines et au dodo ! Une heure plus tard, en forme, elle a bon appétit ! Yaël et Emma ont bien déjeuné aussi. Léana se réveille et Yaël part à la sieste. La journée des décalages, j’aurai juste un petit créneau pour grignotter. Emma est en forme et fait une scéance de gribouilles à la pastel sur la petite table. Léana est intriguée et souhaite participer, elle attrape une pastel et regarde, je lui donne une feuille de papier. Elle l’agite dans tous les sens, la froisse, entre-choque pastel et papier et rit !!Le bruit du papier froissé l’amuse. Je ne cacherai pas qu’elle a tenté de machouiller la pastel comme tout ce qui est nouveau, mais le goût ne devait pas être terrible (produit naturel et sans colorant chimique)

Yaël se réveille vers 15h, nous reprenons tous ensemble les activités, cependant je remarque que Léana se frotte les yeux, baille et lutte… elle commence à grogner, je lui fais un câlin et la repose. Puis c’est au tour de Bibinou qui me saute dessus pour que je la prenne dans les bras, puis Yaël…puis Léana… Ma demoiselle comprend que son nouveau compagnon de jeux est vraiment là, souvent et que chacun a le droit d’avoir ses petits moments avec Nanie…La météo se gâte vraiment du côté de Léana, donc je la mets en retrait pour qu’elle reprenne « ses esprits » avant de la coucher. Il ne faut pas qu’elle prenne le lit comme pour une punition, mais pour un endroit « où on se repose, pour rêver et grandir ». Ensuite, au dodo ! ça devient un moment très très difficile, elle pleure beaucoup, voir même elle hurle, mais il faut qu’elle se décharge un maximum. Je n’aime pas l’entendre pleurer ainsi, cela me fait mal au coeur, mais il le faut. Après deux câlins entre temps pour l’apaiser et une dernière crise de larmes, elle a fini par s’endormir et bien dormir : une bonne sieste de 1h30 !! Ensuite, elle était toute fraîche, toute souriante et très joueuse ! Tout le monde me faisait du café !! 😉

J’avais pu monter une tente dans la cour derrière, qu’ Emma avait déjà bien inaugurée ; j’installe les petits et ils regardent autour d’eux. Cela leur permet de prendre un peu l’air et le soleil.

Une petite urgence couches, tout le monde rentre. Emma joue avec les télécommandes de la télé pour que je la lui allume. Grrr ! Je lui mets un morceau de « Winnie l’ourson » pour qu’elle s’apaise et elle repart à ses occupations au bout de 15 minutes. ( c’est la technique, ainsi elle ne reste pas devant la TV).

Il est 17h30 et Yaël rentre chez lui. On retourne à la tente, Léana comprend cette fois qu il faut rentrer dans le tube, comme le fait Emma. Elle fait la moitié du parcours puis revient sur ses pas !!

Menu du jour :

  • ratatouille* (tomates, courgettes, aubergines, poivron et échalottes) du jardin, pommes de terre vapeur et boeuf hâché
  • kiri et une 1/2 poire
  • yaourt* et confiture de fruits rouges* maison/compote de pommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.