J’aime beaucoup la bonne cuisine : gastronome, internationale, exotique… et en toute simplicité, j’aime beaucoup cuisiner. Il me reste quelques souvenirs de bonnes odeurs, lorsque ma grand-mère mijotait de bons repas et quand ma maman est aux fourneaux. Ce genre de petits souvenirs, j’espère pouvoir en laisser à mes filles, mais aussi aux enfants qui viennent et viendront à la maison.

C’est pour cela que je vous propose de concocter, dès le plus jeune âge, les plats de vos petits bouts. Ainsi, tous (ou presque) déjeunent ensemble et pourront découvrir ensemble les mêmes repas (ajustés en fonction des âges bien évidemment) 🙂

Lorsque vous me rencontrez, je vous propose une formule évolutive pour cette prestation, afin que je puisse prendre le relais.

  • Les repas sont préparés à partir de fruits et légumes frais.

Ils sont choisis en fonction de la saison sur les étales des marchés, ils sont pour la plupart le plus éco-responsables possible, ou Bio, lorsque je me déplace dans les magasins spécialisés. Je privilégie le plus souvent le « Local » ou les régions les plus proches.

Certains fruits et légumes proviennent du jardin, lorsque cela donne correctement et si la météo est clémente. Je ne suis pas au stade de l’auto-suffisance, j’aimerais bien, mais il faudrait que j’y consacre encore bien plus de temps. 🙂 (si vous avez la formule pour les journées de 48h ou les WE de 4 jours, je suis preneuse) C’est surtout du plaisir à jardiner, de montrer aux plus petits les fleurs, couleurs, odeurs et la micro faune…

Et comme j’ai un grand congélateur et une bonne cocotte minute, et bien, le marché et le jardin attendent au froid ou sont préparés en bocaux, pour les jours d’hiver.

  • Les repas sont préparés avec des viandes de ferme et poissons du marché.

Les viandes de boeuf, veau, porc, agneau proviennent de la ferme de La Quoiqueterie. Elle est près de Vieille Eglise (derrière Rambouillet)

https://lafermedelaquoiqueterie.blog4ever.com

Les volailles aussi, ou bien du marché ou encore de la petite ferme de Chaleine.

Pour le poisson, je ne le prends plus que sur le marché, car mon poissonnier se fournit directement auprès de quatre ports de pêche (et non Rungis). Il suit la saison des pêches et vend ce qu’on lui propose en cale.

http://www.poissonnerie-fourmont.fr

Les oeufs sont de la région 78 ou 28, Bio et/ou plein air.

J’arrive à me procurer depuis un an, du lait frais de chèvre, lorsque c’est la saison. Et parfois du lait de vache frais. Ils servent pour mes faisselles, mes yaourts (je les pasteurise).

  • Pour les autres ingrédients :

C’est de plus en plus bio dans mes grands bocaux qui servent de stockage. Et si le Bio est français, je préfère. Si c’est en vrac, je préfère aussi. C’est à ces moments précis, que je passe beaucoup de temps à lire les étiquettes. Et lorsque je ne trouve pas mon bonheur, je prends « classique ».

 

J’édite les menus sur le site, c’est plus ou moins régulier, mais le soir vous pouvez toujours me demander 😉

PS : Les boissons sont incluses dans les menus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.